Home ACTUALITES Le maire de Gueule Tapée-Fass-Colobane: «Ce cas communautaire fait peur…» (entretien)
Le maire de Gueule Tapée-Fass-Colobane: «Ce cas communautaire fait peur…» (entretien)

Le maire de Gueule Tapée-Fass-Colobane: «Ce cas communautaire fait peur…» (entretien)

0

 La contamination du covid-19 par voie communautaire inquiète de plus en plus au Sénégal. Hier lundi, c’est  la commune de Gueule Tapée – Fass -Colobane qui a enregistré son premier cas. Ousmane Ndoye, maire de la cité, qui s’est battu pour que sa commune se ferme à la pandémie, accuse le coup. Il ne cache pas son inquiétude.

Comment avez-vous accueilli cette nouvelle M. le maire ?

Avec tristesse. Je suis malheureux. Parce que nous, au début, on avait dit : objectif de la commune zéro cas. C’était cela notre objectif. Ensuite un cas est apparu à Fass. C’était un cas contact. Puis on a essayé de se battre à Colobane et à  Gueule Tapée pour qu’il n’y ait pas de cas.

Gueule tapée a aussi, malheureusement, été infectée…

Mais voilà qu’hier, on m’informe le soir qu’il y a un cas. Ce cas fait peur parce que c’est un  cas communautaire. On a peur. On le prend  avec une grande peur. Les populations qui m’ont appelé ce matin ont tous peur.

Quelles dispositions ont été prises pour prendre en charge ce cas et ses contacts ?

D’abord on  s’est assuré que  les gens qui étaient tout autour de lui ont été mis en quarantaine. Ils sont logés dans un hôtel. Deuxième inconvénient, le personnel du centre de santé, qui est supposé prendre les malades, a été confiné et mis en quarantaine. C’est gênant aussi. Maintenant on envoie du matériel, du gel hydro alcoolique, des gants des masques etc. Nous faisons aussi de la sensibilisation avec des affiches. On continue à parler.

Quel message envoyez-vous à vos administrés ?

Le message est le même pour  tout le monde. Restons chez nous. Il n’y a pas un autre message. Lavons nous les mains,  quand on a un adversaire de ce type, qui est invisible, inodore et qu’on nous dit que  la seule voie pour  lui de nous atteindre c’est la transmission d’homme à homme, protégeons alors. Il faut que les gens soient disciplinés et respecter les règles. 

Youssouf SANE

igfm

529

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *