Home ACTUALITES VEGEDREAM ACCUSÉ DE VIOLENCES CONJUGALES PAR SA COMPAGNE
VEGEDREAM ACCUSÉ DE VIOLENCES CONJUGALES PAR SA COMPAGNE

VEGEDREAM ACCUSÉ DE VIOLENCES CONJUGALES PAR SA COMPAGNE

0

Le rappeur Vegedream vient d’être accusé de violences conjugales par sa compagne. Sur Instagram, la jeune femme a en effet partagé en « stories », plusieurs photos et vidéos des coups présumés qu’elle aurait reçu de l’artiste… après avoir appris son infidélité. Face à la polémique naissante, le rappeur de 27 ans s’est empressé de sortir du silence et de nier ces terribles accusations et promet d’ailleurs de poursuivre sa compagne en justice.

 

Le rappeur Vegedream est ce mardi 7 avril 2020, au cœur d’une vive polémique sur les réseaux. L’artiste de 27 ans vient en effet d’être accusé de violences conjugales par sa compagne, une certaine Shauna. Sur Instagram, la jeune femme a publié il y a quelques heures, plusieurs photos et vidéos attestant des coups et blessures présumées, infligées par le rappeur.

Après le post des vidéos et des photos, elle écrit : « Ce n’est pas du tout dans mes habitudes de passer par les réseaux sociaux mais là, il m’est arrivé quelque chose de très grave, que je ne souhaite à aucune femme sur terre. Dès lors que j’ai appris que l’homme avec qui je partageais ma vie depuis trois ans, a osé me tromper, inventer des rumeurs sur moi et s’est permis de lever la main sur moi, je me sens dans l’obligation de partager. En le mettant au pied du mur, au lieu d’assumer comme un vrai homme, il n’a pas su répondre autrement que par les coups ».

ATTAQUÉ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX, VEGEDREAM RÉPOND

Suite aux accusations de sa compagne, Vegedream a bien entendu été assailli par les internautes qui n’ont pas manqué de l’insulter et de lui faire la morale via les réseaux sociaux. L’interprète du tube « Ramenez la coupe à la maison » a donc tenu à donner sa version des faits via Snapchat.

Le rappeur de 27 ans a commencé par nier toute violence conjugale avant d’expliquer que c’est lui qui a été agressé par sa compagne qui ne partage d’ailleurs plus sa vie depuis peu. Il explique que son ex était accompagnée de ses copines et de sa tante quand tout aurait dégénéré en bas de son immeuble : « C’est très très grave ce qui est en train de se passer. Ma relation a été mise au grand jour (sic), je pense que c’est ce qu’elle voulait depuis le départ. […] En trois ans il s’est jamais rien passé, j’ai toujours été serviable, j’ai toujours fait les choses comme je le devais. J’ai toujours pris soin de cette personne, malgré les hauts et les bas » a-t-il déclaré ce mardi 7 avril 2020 au matin.

Le rappeur explique que son ex-compagne l’aurait insulté avant de lui asséner deux coups de poing. Il l’aurait alors « poussée » avant d’être attaqué par les autres filles présentes…

L’artiste a insisté sur le fait qu’il n’a jamais levé la main sur son ex et qu’il l’aurait simplement poussée durant la dispute qui s’est déroulée ce lundi 6 avril 2020. Il explique également qu’elle l’avait rejoint avec ses copines, quelques heures avant de publier ses accusations, en bas de chez lui. Sûr de lui, le rappeur a également précisé que la scène a d’ailleurs été filmée par les caméras de vidéosurveillance de son immeuble…

708

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *