Home King People Magal de Touba : Les chanteurs dans l’air du « 18 Safar »
Magal de Touba : Les chanteurs dans l’air du « 18 Safar »

Magal de Touba : Les chanteurs dans l’air du « 18 Safar »

0

Comme chaque année, à l’approche du Grand magal de Touba, les artistes sénégalais rivalisent de créativité pour chanter le « 18 Safar ». Jah Man, Carlou-D, Mandiaye Seck, ils sont nombreux cette année à avoir rendu hommage à la confrérie mouride et à Ahmadou Bamba. Cette année le magal de Touba est célébré du 16 au 17 Octobre. Il s’agit de la plus importante fête religieuse de la confrérie mouride du Sénégal. Il commémore le départ en exil au Gabon du fondateur de la confrérie, Ahmadou Bamba en 1895. Il est célébré à Touba, au Sénégal, depuis 1928, l’année ayant suivi la mort de Bamba.

Carlou-D, « Wenn Say »

De ses débuts à aujourd’hui, Carlou-D n’a râté aucune occasion pour célébrer Bamba. Celui qui est appelé le Baye-Fall de la musique sénégalaise a remis le couvercle cette année avec la chanson « Wenn Say » . Un morceau qui rappelle le rythme utilisé par les Baye-Fall lors de la célébration des « thiants ». L’innovation de cette année: Carlou-D a fait appel à un xalam-kat. En effet, « Wen Say », s’ouvre sur des sonorités qui rappellent l’hymne de la jeunesse, le fameux « Ñiani bañ na ».

Ahmada et Jah-Man X-Press (Bamba Nieup)

Ils l’ont fait en 2018, c’était un succés! « Bamba la paix », un opus réalisé par le fils de Cheikh Modou Kara Mbacké, Ahmada Mbacké et Jah-Man X-press, est resté longtemps numéro 1 des hits musicaux au Sénégal. En 2019, ils sont retournés dans les studios pour nous servir « Bamba Nieup ». Actuel, numéro 2 des tendances Youtube au Sénégal, cette chanson est un véritable régal pour les mélomanes. Un hommage également à l’entente qui existe entre les religions au Sénégal. Les choeurs assurés par des chrétiens parés de leurs chapelets, mettent en avant le dialogue islamo-chrétien.

Mandiaye Seck, « 18 Safar »

Le chouchou de « Z-best Productions », Mandiaye Seck, a chanté Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké avec le titre « 18 Safar ». Une appelation assez explicite puisqu’il s’agit de la date du Magal. Un clip qui a vu la participation du lutteur Balla Gaye 2. Lui, comme l’interpréte de la chanson, ont repris le style des Baye-Fall, parcourant les rues de Dakar, calebasses à la main.

Mouhamed Niang et Diha Trawally, « Serigne Touba »

Le magal de Touba c’est aussi au-delà des frontières sénégalaises. Pour preuve, la chanteuse Gambienne, Diha Trawally a tenu elle aussi à rendre hommage à la confrérie mouride. Précisément à Mame Diarra Bousso Mbacké. Dikha qui est restée assez longtemps loin des podiums et de la musique, revient en force à travers cette chanson.

Cherifou et Job Sa Brain «Bamba»

Cherifou et Job Sa Brain se sont eux aussi mis dans l’air du « 18 Safar ». Ce, à travers la chanson « Bamba ». Se revendiquant « Baye Fall », ils ont aussi veillé à rendre hommage à Mame Cheikh Ibrahima Fall. Le titre réalisé par ce duo qui a réussi à conquérir le coeur des Sénégalais, n’est pas passé inaperçu. Depuis la sortie de « Bamba », le vidéo clip figure toujours dans les tendances youtube.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *