Home King People La fille de R. Kelly se confie sur son enfance: “J’ai pensé au suicide”
La fille de R. Kelly se confie sur son enfance: “J’ai pensé au suicide”

La fille de R. Kelly se confie sur son enfance: “J’ai pensé au suicide”

0
La fille de R. Kelly se confie sur son enfance: “J’ai pensé au suicide”

Buku Abi, la fille de R. Kelly, s’est confiée sur son enfance dans une interview pour The Associated Press. Les accusations d’abus sur mineurs qui pèsent depuis de longues années sur son père ont eu de terribles conséquences sur sa propre vie. Elle a beau être la fille de l’un des chanteurs les plus célèbres du monde, Buku Abi (21 ans) n’a pas eu une enfance facile. Son père, R. Kelly, a toujours été associé avec de très jeunes femmes.

 En 1994, le chanteur (alors âgé de 27 ans) avait fait face à de nombreuses critiques pour s’être marié avec la chanteuse Aaliyah alors qu’elle n’avait que 15 ans. En 2008, lorsque Buku Abi était encore une enfant, son père avait également été jugé et acquitté pour des accusations de pornographie mettant en scène des mineurs. Pourtant, ce n’est qu’à l’adolescence que la jeune femme a appris toutes ces histoires. “À la maison, tout était normal”, a-t-elle déclaré. “Tu vis avec tes parents ; ton père et ta mère ne vont pas te raconter toutes les mauvaises choses qui se passent à l’extérieur de la maison. Mais les enfants se fichent de ça. Vers 10-12 ans, j’ai commencé à apprendre la partie douloureuse de ma famille.
Ça a été très difficile pour moi parce que jusque-là, j’avais une certaine image de la personne qu’était mon père et de ce qu’était ma famille”. Sauvée par la musique La situation à l’école est devenue si difficile que Buku Abi a même envisagé de mettre fin à ses jours. Mais c’est à ce moment-là qu’elle a découvert le chant. Elle se souvient notamment du jour où elle a chanté pour la première fois sur scène lors d’un spectacle à l’école. “J’avais l’impression d’avoir pris de la drogue”, a-t-elle confié. “J’en voulais toujours plus. Depuis, je continue à chanter, et ça m’a littéralement sauvé la vie”.
 Dans l’industrie de la musique, le fait d’être la fille de R. Kelly s’avère être une bénédiction, mais aussi une malédiction. “Je suis confrontée à des défis – des gens qui veulent travailler avec moi pour le contrarier ou des gens qui ne veulent pas travailler avec moi simplement à cause de ce qu’il est. (…) J’ai été jugée sans aucune raison par des gens qui m’associaient à lui. J’ai tout fait pour y arriver. L’art m’a sauvé la vie, il n’y a vraiment rien qui puisse m’arrêter”, a-t-elle conclu.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *