Home People Quincy Jones tire à boulets rouges sur les stars

Quincy Jones tire à boulets rouges sur les stars

Quincy Jones tire à boulets rouges sur les stars
0

Quincy Jones, le célèbre producteur des années 70, dans une interview  parue dans le magazine Vulture, s’attaque à  de nombreuses grosses pointures de la musique américaine notamment son ancien protégé décédé aujourd’hui Michael Jackson. Il accuse  ce dernier d’avoir plagié une chanson de Donna Summer «  State Of Indepndance »  pour créer « Biilie Jean » (de l’album Thriller sorti en 1982),  en même temps, il lui reproche d’avoir été avare avec un de ses anciens musiciens du nom de  Greg Phillinganes après que celui-ci l’ait aidé dans la composition Don’t Stop’ Til You Get Enough de la  chanson phare de son album « Off The Wall »

Michael Jackson n’est pas le seul à subir les foudres de  Q , les Beattles aussi en prennent pour leur grade, Quincy les traite d’une bande de «nuls » avec de piètres musiciens, Paul, Ringo, tous passent à la casserole. Les aventures homosexuelles longtemps cachées (et niées) de Marlon Brandon sont aussi évoquées dans l’interview, il y cite les aventures de Marvin avec Mavin Gaye.

Cependant il n’a pas voulu se prononcer sur les accusations qui accablent son ami de longue date Bill Cosby, arguant qu’il ne pouvait pas parler de cela publiquement.

Certains se posent la question à savoir si Quincy Jones jouit encore de toutes ses facultés mentales avec son âge avancé 85 ans.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *